fleche Retour à l'accueil

Quel est le rôle de l'éditorialiste ?

Mise en ligne le 08/12/2020 à 24:00:00 par ISFJ

Editorialiste : le garant de la philosophie et de l’identité de son journal

L’éditorialiste est chargé de l’écriture de l’édito d’un journal dans lequel il exprime son opinion ou prend position sur un sujet. Poste à responsabilité morale, quel est précisément son rôle au sein d’une rédaction, comment travaille-t-il ?

Editorialiste : le seul journaliste de la rédaction à donner son avis

 Il est le personnage clé de l’identité d’une rédaction. Au travers de ses éditos écrits ou de ses prises de parole, il défend son opinion et prend position sur un sujet d’actualité, de politique ou de société tout en demeurant dans la veine éthique de son journal. Au sein d’une rédaction, il est le seul journaliste à pouvoir refléter son opinion personnelle, contrairement aux autres rédacteurs qui doivent observer les principes de neutralité et objectivité dans la livraison de l’information.

 Les interventions de l’éditorialiste visent à susciter l’intérêt, la réflexion et les débats auprès de son audience et peuvent même aller jusqu’à influencer l’opinion publique. Ses interventions engagent donc toute la rédaction, c’est pour cela qu’il expose en réunion ses positions à son équipe.

L’éditorialiste est un journaliste sédentaire, qui travaille seul à la rédaction de son article. En amont de son édito, il observera un rôle de veille de l’actualité, d’analyse des événements et de recherches sourcées pour appuyer ses positions.

Il s’agit d’une fonction très importante, comprenant une grande responsabilité morale et qui n’est pas confiée à un débutant.

Comment devenir éditorialiste ?

L’éditorialiste a débuté sa carrière dans le journalisme, discipline dans laquelle il excelle. Il s’agit d’un rédacteur hors pair, qui a le sens de la bonne formule et vulgarise facilement un sujet pointu.

Expert de son domaine, il fait preuve d’une grande culture générale, de sens critique et d’esprit d’analyse.

Pour atteindre un poste d’éditorialiste, il est nécessaire en premier lieu d’exercer comme journaliste, au sein d’une rédaction écrite, télévisuelle, radiophonique ou web. Un cursus complet, sérieux et professionnalisant est attendu et obligatoire.

Les formations aux métiers du journalisme sont divulguées par des écoles spécialisées. C’est le cas du Mastère de l’ISFJ, qui peut être débuté dès le niveau Bachelors après le bac et se poursuit jusqu’au niveau Mastère. Cette formation permet l’accès à un enseignement d’excellence, complet et hétéroclite. Les étudiants profitent aussi d’une partie de l’année en alternance, auprès d’une rédaction. L’occasion de techniciser sa formation, mais aussi de commencer à construire son carnet d’adresses.

L’éditorialiste a donc un rôle central dans la vie d’une rédaction. Il doit faire preuve d’excellentes qualités journalistiques mais être aussi capable de défendre ses opinions de manière compréhensible. Évolution du métier de journaliste, un éditorialiste aura besoin d’accumuler de l’expérience pour atteindre son poste et de se créer un excellent carnet d’adresses.